Tournoi du Service des Loisirs
L’affaire de Laferrière

Soirée fort attendue que ce mardi 15 octobre ! C’est enfin le retour à la maison pour les membres du Cercle d’Échecs de Hull qui reviennent s’affronter après plus de huit mois d’absence au Chalet du Parc Fontaine, le château fort des échecs en Outaouais. Leur lieu de prédilection des trente dernières années avait besoin d’être rajeuni et les nécessaires et complètes rénovations intérieures et extérieures ont peut-être parues très longues pour certains, mais elles valaient vraiment la peine et ont le mérite de lui donner dorénavant presque la digne allure d’un authentique châtelet !

Événement prévu au calendrier CEH, la première ronde de quatre du Tournoi Service des Loisirs, un classique du Cercle qui honore l’implication de la ville de Gatineau et remercie son service des loisirs, des sports et du développement des communautés pour leur belle collaboration. Trente-cinq joueurs enthousiastes et fébriles étaient très heureux de redécouvrir leur ”nouveau” club et deux arbitres expérimentés, soit Robert Pilon et Marcel Laurin les attendaient et ont unis leurs efforts pour le bon déroulement de ce tournoi de parties lentes à la cadence régulière du Cercle, 30 coups/1h15m + 20 minutes mat avec addition de 30 secondes par coup joué.

Bruno Laferrière

Bruno Laferrière, gagnant du tournoi. (Photo : G. Jobin)


Toutes les grandes pointures étaient au rendez-vous et on remarquait aussi quatre nouvelles têtes: le jeune joueur prometteur de catégorie cadet Alexis Poirier et son dévoué et toujours souriant père Damien, deux réguliers du CEG; la jolie frimousse française Sophie-Anne Lamour, surprenante challenger qui n’a pas froid aux yeux et l’expérimenté et mature Bruno Laferrière, jeune homme âgé maintenant de trente ans, un assidu du Cercle dans les années 2000, de retour dans la région et absent des activités du club hullois depuis sept ans.

Et c’est justement Bruno Laferrière qui remporte le tournoi en défaisant tous ses adversaires et distance par un gros point les Lavergne, Desjardins, Rose, Jobin et Piché. Sa fiche parfaite de 4 en 4 lui permet de gonfler sa cote à 1857 et il pourra ainsi dans les tournois à venir s’immiscer dans la grosse section Élite du Cercle. Bruno a un style de jeu agressif et solide. Il travaille fort et sait aller chercher en milieu de partie ce petit avantage qu’il exploitera et transformera en cours de route en un atout décisif. Il active et coordonne bien toutes ses pièces, est un tacticien hors-pair et son expérience de même que son sang froid font de lui un adversaire toujours redoutable.

Définitivement qu’en Outaouais, une nouvelle garde s’installe, le nombre de bons joueurs augmente et le haut niveau de compétition s’améliore !

Bravo Bruno !

Bravo au tout rénové Cercle d’Échecs de Hull !

Bravo aux nombreux et fervents joueurs d’échecs de tout l’Outaouais !

En terminant, je tiens à remercier Gilles Jobin pour les rapports hebdomadaires du tournoi. Ils sont ici : Ronde 1, Ronde 2, Ronde 3 et Ronde 4.

Marcel Laurin,
fier président de la LÉO

Les commentaires sont fermés.