Nouvelles estivales

Aperçu du nouveau local

Aperçu du nouveau local du CEA

DÉMÉNAGEMENT POSITIF DU CLUB D’ÉCHECS D’AYLMER
 
Le Club d’Échecs d’Aylmer a emménagé dans ses nouveaux locaux du 115 rue Principale le 21 juin dernier. Il invite tous les joueurs d’échecs de la région à venir y jouer quelques parties amicales ou, mieux encore, de participer aux tournois de semi-rapides prévus à leur calendrier. Le CEA est ouvert tous les vendredis soir à compter de 18 h 30 et le premier volet de la soirée permet à de nombreux jeunes comme moins jeunes de s’initier, toujours gratuitement, au fascinant jeu d’échecs sous la supervision d’instructeurs compétents.
 
Notre nouveau club du secteur ouest de la ville de Gatineau venait à peine de fêter son premier anniversaire et a connu un beau succès grâce à la gouverne du major Régis Bellemare et de ses acolytes, messieurs Gilles Légaré, Pierre Traversy et Denis Lemieux. Tout ce beau monde sera sur place au courant de l’année pour vous recevoir et vous aider à passer des soirées agréables à ce nouvel emplacement.  
 
A priori, nous n’étions pas très entichés de devoir déménager le CEA puisqu’il avait bien rempli ses objectifs au Centre de la rue Front. Il offrait aux familles gatinoises du secteur d’Aylmer la chance de s’initier au jeu d’échecs et un beau noyau de jeunes fervents joueurs s’y était formé et venait régulièrement s’amuser et progresser. Mais des activités estivales extérieures prévues pour les jeunes à cet endroit les vendredis soir comme du cinéma plein-air et jeux d’eau sont de nature à nuire à la nécessaire tranquillité d’un club d’échecs. Et en cas de pluie, il fallait partager nos locaux pour d’autres activités. Heureusement, l’agent de développement de la ville de Gatineau, secteur Aylmer, monsieur Louis Dessureault nous a trouvé un nouveau local fort approprié. 
 
Situé en plein coeur d’Aylmer, le Centre de services des Pionniers abrite la bibliothèque municipale du secteur, possède un vaste stationnement et le CEA est assuré d’avoir toutes les semaines la tranquillité recherchée et l’espace nécessaire à ses activités. Nous sommes à la salle des Pionniers située au deuxième étage et trois ascenseurs, dont un pour personnes handicapées, nous y amènent rapidement. La salle peut contenir plus de 60 joueurs non entassés comme des sardines, possède suffisamment de tables et chaises adéquates et accessibles, a un éclairage agréable et est climatisée. Notre équipement est disponible sur place dans un spacieux casier sécurisé et deux salles de bain sont à proximité sur le même étage. De plus, la propreté des lieux est impeccable et nous serons les seuls occupants des lieux de tout ce centre, à quelques exceptions près certains soirs. 
 
Difficile de trouver mieux comme nouveau local pour les activités du Club d’Échecs d’Aylmer !  Allez faire un tour un de ces vendredis soir et vous pourrez constater l’attrait des lieux et vous prendrez goût d’y aller régulièrement. 

Longue vie au CEA !!! 
 
BELLE SUBVENTION DE 8,800 $ DE LA VILLE DE GATINEAU
 
J’ai le plaisir de vous annoncer que la Ville de Gatineau accorde pour l’année 2013 à la Ligue d’Échecs de l’Outaouais un soutien financier de 8,800 $ afin de l’aider à réaliser son projet Programme d’initiation aux échecs’
 
Nous avions mis en place l’an dernier la structure Proféchecs LÉO et de nombreux animateurs et instructeurs d’échecs ont fait leur apparition dans les camps de jeunes, dans plusieurs écoles primaires et secondaires et dans nos clubs d’initiation des secteurs Aylmer et Gatineau de la métropole outaouaise. Cette percée auprès des jeunes a fait en sorte que des centaines d’entre eux ont découvert ce nouvel univers ludique, scientifique et artistique. Ils aiment beaucoup jouer aux échecs avec leurs amis et même avec leurs parents qui les encouragent. Les écoles et camps de jeunes veulent nous ravoir et plusieurs autres institutions scolaires souhaitent ardemment notre présence chez eux.
 
Pour satisfaire cette demande, la LÉO se doit, par l’intermédiaire de son programme d’initiation, de réagir en augmentant son nombre d’intervenants échiquéens tout en s’assurant de la compétence de ses professeurs, de leur disponibilité et de la qualité d’enseignement offert. Nous avons des animateurs, des instructeurs de niveau 1 et de niveau 2 mais en quantité insuffisante et la demande augmente énormément. Nous irons donc, encore cette année, dans les différents stages d’entraîneur offert par la FQE afin d’offrir à notre grandissante clientèle un meilleur programme de qualité élargi par un plus grand nombre d’entraîneurs compétents. 
 
Nous devons aussi acheter l’équipement adéquat comme des jeux et échiquiers en nombre suffisant, des tableaux démonstrateurs pour donner les cours et des sacs de transport avec roulettes qui sont très pratiques pour faciliter le déplacement de tout cet équipement dans les grands corridors des différentes écoles. Pour les jeunes qui ont du succès dans les tournois locaux et qui veulent s’améliorer rapidement, nos instructeurs de niveau 2 pourront s’occuper d’eux en leur offrant des cours privés soit dans nos clubs ou à la maison et ils deviendront inévitablement d’excellents joueurs de compétitions. Nous allons aussi coordonner le transport de tous ces proféchecs LÉO afin de limiter les déplaisants coûts de transport et leur assigner, si possible, des écoles plus près de leur domicile.
 
La Ligue d’Échecs de l’Outaouais aimerait remercier, au nom de tous les joueurs d’échecs de la région, la Ville de Gatineau pour son implication financière qui va nous permettre de rejoindre de plus en plus de jeunes à s’intéresser à ce noble jeu. Cet encouragement aura pour eux des répercussions bénéfiques sur leur enrichissement intellectuel, leur réussite scolaire et leur cheminement à devenir des adultes responsables. Gros mercis à madame Caroline Séguin, responsable du Centre de Services de Hull et son agent monsieur Marc-Olivier Bouchard du Service des loisirs, des sports et du développement des communautés pour leur aide et suivi dans ce dossier.   
 
Nous croyons sincèrement qu’avec tous ces beaux efforts pour promouvoir le jeu d’échecs, nous allons continuer notre irrésistible progression en dotant notre région d’une belle relève de qualité, capable de remplir nos clubs d’échecs pendant longtemps !
 
LA LÉO PRÉSENTE À LA ST-JEAN

Nous étions de la Fête de la St-Jean au Vieux-Marché de la rue Notre-Dame pour une deuxième année consécutive. Douze jeux standard alignés ont tenu occupé les jeunes comme les moins jeunes tout au long de la journée et un jeu géant attirait de nombreux curieux vers notre emplacement.

À la Saint-Jean 2013

À la Saint-Jean 2013 (Photo : Émlianne Latreille)


 
Les organisateurs de la fête avaient bien pris soin de nous appeler plusieurs mois à l’avance pour s’assurer de notre présence. Le succès de l’an passé nous garantissait d’une place de choix. Les familles aiment bien avoir un côté ludique à exercer pour occuper leurs jeunes, outre écouter de la musique et sautiller quelques petits pas de danse au son d’un petit rigodon.   Cette année la musique québécoise était assurée par l’excellent groupe folklorique beauceron  »Les Agités » et il y avait aussi une troupe de danseurs traditionnelle et leur  »caller » qui ont apporté à la fête beaucoup de vie et de couleur en exécutant de savantes et compliquées danses de set carré.
 
J’étais accompagné cette année de la famille de joueurs d’échecs Latreille au grand complet; soit maman Kim, papa Stéphane et leur fille Émilianne de même que leurs deux garçons Étienne, notre champion cadet LÉO,  et son jeune frère Jonathan. Cela m’a permis d’avoir du temps pour expliquer aux intéressés le rôle de la LÉO, les activités de ses clubs et leurs adresses.
 
Nous avons passé une journée agréable,  le soleil était de la partie et nous avons rencontré de nombreux adeptes de notre discipline. La distribution de notre calendrier nous assurait d’un lien avec ces nouveaux joueurs et peut-être que certains d’entre eux se risqueront d’aller nous payer une petite visite dans un de nos clubs très bientôt.             
            
LA LÉO AU FESTIVAL DES MERVEILLES DE SABLE
 
 D’immenses sculptures de sable autour du magnifique lac Beauchamp, des milliers de festivaliers qui s’adonnent à des sports nautiques ou simplement se prélassent sur la plage et de nombreuses familles qui s’amusent ferme à des jeux d’adresse ou simplement organisent un copieux pique-nique à l’ombre d’un bel arbre feuillu qui les protège d’un soleil de plomb: voilà l’environnement enchanteur dont nous faisions partie ce samedi 6 juillet dernier.
 
Cette année, ce merveilleux événement se mariait au festival des courses en folies sous le thème  »De l’eau et du sable » et les ingénieux tacots d’eau se mesuraient en après-midi lors de leur amusante et imprévisible chronométrée randonnée aquatique. Et pendant que toutes ces équipes construisaient leur embarcation durant la matinée,  d’autres gens participaient au concours familial de sculpture de sable et tous les festivaliers sur place pouvaient voter à partir de 15 h pour leur sablonneux chef-d’oeuvre favori.
 
La LÉO s’était installée dès 8 h du matin en plein coeur de l’entrée principale qui donne accès sur la plage. On ne pouvait nous manquer, tout le monde doit passer par là pour avoir accès au lac et pour participer aux différentes activités de la journée. Notre jeu géant était sied sur un immense rocher plat et a bien joué son rôle d’attraction durant toute la journée. J’avais apporté mes quatre légères tables-valise qui soutenaient parfaitement douze jeux, ce qui a fait le bonheur de centaines d’amateurs d’échecs sur place durant toute la journée. Nous avions comme voisin un kiosque qui offrait gratuitement de jolis tatous temporaires d’un jour aux enfants et étions tout près de l’annonceur maison qui décrit les activités en cours et qui assurait la bonne musique ambiante du festival. De nombreux joueurs réguliers de la LÉO se sont présentés et m’ont accompagné durant toute la journée. Parmi eux, les familles Latreille, Poirier, Ketata, Meunier et Sun ont tour à tour occupé des échiquiers, joué plusieurs parties et bien représenté notre Ligue.

Au festival Merveilles de sables

Au festival Merveilles de sables (Photo : Stéphane Latreille)

À midi tapant, le champion cadet Étienne Latreille s’est mesuré en simultanée à douze joueurs et les a tous défaits en cinquante minutes. L’annonceur maison invitait les gens à venir voir notre petit phénomène et il y avait foule lors de sa prestation. Les photographes s’en donnaient à coeur joie et plein de gens s’informaient à propos de ce tour de force.
 
Durant tout l’après-midi, il y a eu foule. Même le maire de Gatineau, amateur d’échecs lui aussi, est venu nous saluer et était tout souriant de la belle réussite du festival. Nous avons rencontré beaucoup de gens souhaitant jouer aux échecs, nous avons fait connaître nos clubs, remis de nombreux calendriers de nos activités et passé une superbe journée d’été.
 
De gros bravos aux organisateurs de cet incontournable festival et de gros mercis à tous les bénévoles !
 
Nous serons sûrement de retour l’an prochain !

Les commentaires sont fermés.