Archive pour la catégorie ‘TORO’

LE TORO 2016 : PRESTIGE ET NOTORIÉTÉ

Plusieurs photos se trouvent sur le site de la Fédération canadienne des Échecs.

La quatrième édition du Tournoi Ouvert Régional de l’Outaouais est un événement-phare pour la Ligue d’Échecs de l’Outaouais, car nous désirons connaître son statut actuel au sein du Tour du Québec et son degré de popularité auprès des vrais passionnés et assidus joueurs d’échecs de compétition.

D’entrée de jeu, lors du lancement du tout nouveau, tout beau TORO en 2013, on se posait trois sérieuses questions. Les joueurs d’élite viendront ils chez nous ? Les joueurs ontariens seront-ils au rendez-vous ? Aurons-nous un nombre suffisant de participants ? À toutes fins pratiques, et pour faire en sorte de régler ces trois énigmes une fois pour toutes et de façon drastique, nous avons été audacieux et astucieux en y apportant d’irrésistibles et judicieux attraits afin de rendre tout ce beau monde pas mal heureux.

Pour attirer les meilleurs joueurs à Gatineau, rien de mieux comme rarissime promotion qu’une exceptionnelle inscription gratuite pour tout Maître National ou mieux gradé de toutes fédérations. La section Ouverte homologuée FIDE plaît à cette recherchée clientèle et, en offrant en plus une alléchante bourse, on s’attendait à une impressionnante belle cohorte de forts compétiteurs.

Le tournoi est aussi coté FCE et FQE et la chance nous a favorisé, du moins géographiquement, grâce à l’entente entre les Fédérations canadienne et québécoise. Les joueurs ontariens s’habituaient déjà en mars, depuis plus d’un an, à traverser le pont en participant au Tournoi Ouvert de Gatineau (TOG) qui fait partie du circuit Grand Prix du EOCA (Association d’échecs de l’Est ontarien) et devraient donc tout naturellement revenir chez nous en juin.

Une inscription à tarif raisonnable de 60$, une bonne publicité et un travail acharné de communication auprès des joueurs, susceptibles d’être tentés par la nouvelle expérience TORO, sont les derniers éléments essentiels mis en place pour faire sûr d’avoir un départ canon dans le prestigieux Tour.

Nous savions que nous disposions d’un site exceptionnel et enchanteur pour le tournoi, que nous pouvions compter sur un arbitrage professionnel et que l’organisation LÉO était prête, avec son équipe bien préparée, pour cette importante première.

Nous avons réussi correctement notre arrivée au sein du Tour et maintenu la qualité de l’événement et son nombre de participants lors des années subséquentes. Nous avons apporté quelques petits changements pour toujours tenter de s’améliorer (espace, décor, ambiance) et d’être toujours à l’écoute des joueurs avant tout.

Encore une fois cette année, nous pouvions compter sur les fidèles présences du GMI montréalais Bator Sambuev et du MI Jean Hébert de Richelieu. Et Bator, en belle forme et surtout grâce à sa victoire contre Jean en troisième ronde, trône au sommet avec une fiche parfaite de cinq en cinq. Jean gagne tout de même ses quatre autres parties et s’empare tout fin seul de la deuxième place. Le MN David Gordon et l’Expert Francesco Dunne, tous les deux d’Ottawa, partagent le troisième rang en terminant avec un score de 3.5 points.

Il faut souligner le retour au jeu de la québécoise de Granby Manon Léger, deux fois membre de l’équipe olympique canadienne et absente des compétitions depuis plus de seize ans. Deux fois par année depuis cinq ans, je l’appelais pour l’inviter au TOG et au TORO et, l’an dernier, tannée (c’est le mot le plus précis) de mon insistance et de ma persévérance, elle m’a demandé de cesser cette dérangeante habitude ; mais en retour elle m’a promis, que si elle effectuait un retour au jeu un de ces jours en partie lente, ce serait chez nous à Gatineau. Promesse tenue ! Quelle surprise en mai lorsqu’elle m’a rejoint au téléphone pour m’annoncer cette bonne nouvelle. Et comme baptême de feu, elle a dû affronté le puissant MI Jean Hébert en première ronde ! Elle a connu un solide tournoi et a bien réussi son retour avec une cote performance de 2064. Bravo Manon !

Dans la section B (-1800), le Torontois Joey Orozco et le Sherbrookois Jack McLeod partagent le premier rang et scorent 4.5 points. Gilles G. Jobin de Gatineau et David Fei d’Ottawa suivent avec chacun 4 points.

Dans la section C (-1500), Evan Frangakis de Kirkland l’emporte avec 4.5 points et distance quatre adversaires par un demi-point ; soit Hugo Laroche de Drummondville, Jules Breton de Granby, l’Ontarien Paul St-Pierre de Williamsburg et l’actuel champion Cadet de Gatineau Nicolas Dupont-Mageau.

Nous avons tenu un sondage d’opinion le dimanche afin de connaître la cadence préférée de nos participants pour nos deux importants tournois de week-end. Parmi les 88 joueurs sur place, 72 d’entre eux ont bien voulu y répondre.

Il y avait cinq choix, le premier étant la cadence actuelle du TORO soit 90 minutes + 30 secondes d’ajout pour la partie qui équivaut à une durée de 4 heures. Les autres

sont des cadences avec contrôle de temps après un certain nombre de coups et qui sont toutes aussi utilisées dans le Tour du Québec. La cadence Varennes a une valeur de 4h30m, celle du Championnat Ouvert de Montréal 4h40m et celles de Laval et de la Mauricie 5heures.

Il appert de façon généralisée et à plus de 85%, que notre cadence, que je qualifie de moderne et du genre plutôt rapide pour un tournoi de parties lentes, convient assurément à nos participants. Il n’y a pratiquement pas de différence dans chacune des sections, ni en raison de l’âge ou bien d’être un joueur local ou de l’extérieur.

Nous devrions donc continuer l’an prochain à utiliser celle-ci.

Ce TORO 2016 tenu les 3,4 et 5 juin maintient son image de marque, prend de plus en plus sa place au sein du Tour du Québec et, malgré son jeune âge, a acquis beaucoup de maturité. Il est appelé à devenir une incontournable destination dans les années futures pour tout joueur d’échecs sérieux !

J’aimerais remercier, au nom de tous les participants, le Major Régis Bellemare pour son travail impeccable en tant qu’Arbitre en Chef du tournoi ; Madame Karine Bujold et Monsieur Louis D’Amour du Service des loisirs, sports et développement des communautés de la Ville de Gatineau pour la coordination de la logistique à la Maison du Citoyen et pour la permission d’y tenir notre événement ; Monsieur Sylvain Joly de Repentigny pour la retransmission rapide des parties ; Monsieur Nabil Ketata responsable de l’activité Cinéchecs ; Monsieur Gilles G. Jobin, Webmestre de la LÉO et Monsieur Guylain Hotte du Relais des Jeunes Gatinois pour le transport de l’équipement.

Marcel Laurin,

Organisateur du TORO 2016

Président de la Ligue d’Échecs de l’Outaouais

PGN Open


PGN (section -1900)

Un puissant TORO 2015

La Salle des Fêtes de la Maison du Citoyen de Gatineau avait les allures d’une vraie arène échiquéenne lors du week-end du 5, 6 et 7 juin. En effet, une belle cohorte de 94 colorés toréadors était au rendez-vous de cette corrida très attendue et tous ces braves combattants faisaient partie de trois distinctes sections d’une trentaine de participants venus remporter un des intéressants prix de leur catégorie respective.

La présence du champion canadien, le GMI montréalais Bator Sambuev et des MI, le Longueuillois Jean Hébert et le nomade et néo-Montréalais Aman Hambleton était prémices d’un grand spectacle dans la section Ouverte. Si on ajoute aussi la championne du monde féminine des moins de 14 ans, la MN Qiyu Zhou d’Ottawa et la jeune sensation de 11 ans, le MN torontois Nicholas Vettese plus une pléiade de maîtres nationaux ontariens et québécois, on peut affirmer que le Tournoi Ouvert Régional de l’Outaouais devient de plus en plus une compétition prisée des joueurs d’élite de tout l’Est du Canada.

C’est lors de la troisième ronde que les choses se sont corsées. Le jeune MN Joey Qin, 19 ans d’Ottawa assène un premier coup d’éclat en s’emparant fin seul du premier rang. Tel un précis Picador, il remporte son duel au dépens du favori Sambuev. Pendant ce temps, Hébert et Hambleton partagent le point tandis que plusieurs jeunes vedettes tel que Vettese, Zhou, Dumont et Wan n’ont qu’un point de retard.

Le meneur Qin maintient la cadence lors des deux dernières rondes. Il fait partie nulle face à Jean Hébert lors d’une excitante et longue partie rocambolesque de quatrième ronde qui tient en haleine de nombreux spectateurs, témoins d’une lutte acharnée contre le cadran et sur l’échiquier. Il force la nulle contre Hambleton en dernière ronde, accompagnant ce dernier dans une Cuadrilla de première place avec 4 points. Ils sont rejoints par Bator Sambuev qui remporte une belle victoire de cinquième ronde contre le MN d’Ottawa David Gordon et par le jeune Vettese qui n’avait pas dit son dernier mot en défaisant le MN ottavien Robert Gelblum.

Tout cela exclut de la bourse le MI Jean Hébert, invaincu, mais qui termine un demi-point de retard et ne peut vaincre Kevin Wan en ronde 5. Denis Gauthier remporte avec mérite le prix de classe de cette forte compétition. Sa cote performance de 2119 est le reflet de sa belle prestation !

À retenir: la jeune relève ne se pointe pas, elle est arrivée !

Dans la section B ou moins de 1900, l’expérimenté Dr Alexander Danilov de Gatineau a mérité tous les olés ! Il a su faire virevolter son éblouissante cape, fasciner et ébahir l’auditoire et termine seul en tête avec 4.5 points. Il est suivi en deuxième place de son co-citoyen Patrick Scantland et de l’ottavien Dan Kearnan un demi-point derrière, suivi du Gatinois Fouad Akrib et d’Ottawa, Robert Laszlo et David Fei. L’ottavien Fan Yang remporte le prix de classe.

De Lévis, Lucas Bernatchez l’emporte dans la section C ou moins de 1500 pour une deuxième année consécutive. Il demeure invaincu avec 4.5 points et distance en deuxième place Evan Frangakis de Kirkland, Eric Murdoch d’Ottawa et Sébastien Sabourin de Gatineau. Pierre Traversy de Luskville et Léo Richard de Lorraine se partagent le prix de classe.

Lors de la journée du samedi, comme nouveauté, nous avions un Mini-TORO pour permettre à de nombreux jeunes de vivre une première expérience de tournoi. Cela leur permet de rencontrer plusieurs joueurs-vedette et de se rendre compte du sérieux d’une vraie compétition comme le TORO. Il s’agit d’un tournoi de semi-rapides et nous avions 16 participants. Peut-être que quelques-uns d’entre eux tenteront leur chance l’an prochain dans le gros tournoi !

Voir le tableau du résultat de ces deux tournois à la fin du texte.

J’aimerais d’abord remercier tous les participants et espère qu’ils ont apprécié les gros efforts mis en place par la Ligue d’Échecs de l’Outaouais pour offrir les meilleures conditions de jeu possibles. La Maison du Citoyen est un site grandiose et enchanteur pour la tenue d’un tournoi d’échecs important. La qualité de l’arbitrage et de l’organisation sont deux facteurs primordiaux et le Major Régis Bellemare de même que le CA de la LÉO font un travail admirable pour rencontrer les exigences haut de gamme recherchées. Une bourse garantie de $5000 est correcte et joue son rôle d’attraction.

De gros mercis à Madame Agnes Tremblay pour l’exposition photographique des champions du monde classique et FIDE, très appréciée par les joueurs et visiteurs du TORO.

Je tiens à remercier Madame Karine Bujold, technicienne à la logistique de la Maison du Citoyen à la Ville de Gatineau pour notre bel espace et environnement propice à notre compétition, à Monsieur Guylain Hotte, Directeur Général du Relais des Jeunes Gatinois pour son aide technique au transport de notre équipement.

Olé! Olé! À l’an prochain!

Marcel Laurin,
Organisateur du TORO 2015,
Président de la Ligue d’Échecs de l’Outaouais

Fichier PGN des parties de la section Open.

Grille complète des résultats sur le site de l’arbitre Régis Bellemare.

Une tonne de photos sont déposées sur le site de John Upper.

TORO 2015

Section Ouverte

1-4: Joey Qin, Aman Hambleton, Bator Sambuev et Nicholas Vettese: 500$ chacun
Prix de classe: Denis Gauthier: 125$

Section moins de 1900

1: Dr Alexander Danilov: 750$
2-4: Patrick Scantland, Dan Kearnan: 325$ chacun
Fouad Akrib, Robert Laszlo, David Fei: 50$ chacun
Prix de classe: Fan Yang: 100$

Section moins de 1500

1: Lucas Bernatchez: 550$
2-4: Evan Frangakis, Eric Murdoch, Sébastien Sabourin: 200$ chacun
Prix de classe: Pierre Traversy, Léo Richard: 40$ chacun

Mini-TORO

Groupe A: Anthony Massé-Garneau: 30$
Groupe B: Alexis St-Jean: 30$
Groupe C: Orlando Yuan, Richie Zhao: 15$ chacun
Groupe D: Damien Poirier: 30$

Un TORO en puissance !

Le Tournoi Ouvert Régional de l’Outaouais continue sur sa lancée et le neuvième tournoi du Tour du Québec se déroulait les 6, 7 et 8 juin derniers à Gatineau. Toujours présentée à la magnifique Salle des Fêtes de la Maison du Citoyen, la compétition a su attirer 84 participants très motivés, insérés dans trois sections équilibrées et bien déterminés à s’approprier leur grosse pile de beaux billets verts de la généreuse bourse garantie de 5000 $.

Parmi ces intellectuels hommes d’affaires, on retrouvait comme têtes de proue le GMI et champion canadien Bator Sambuev de Montréal, de même que le MI Jean Hébert de St-Jean-sur-Richelieu. Ils sont entourés de plusieurs avides Maîtres Nationaux: le Gatinois John K. Upper, le Montréalais Nikita Kraiouchkine et les Ottaviens Joey Qin, Ramon J. Cova, Miladin Djerkovic, Robert Gelblum et la jeune vedette montante de 13 ans récemment admise dans l’équipe olympique canadienne, Qiyu Zhou.

J’ai réussi à ravoir les services du même compétent duo d’arbitres de l’édition précédente pour le bon fonctionnement du tournoi, soit l’Arbitre National de St-Michel- de-Bellechasse Jean-Roger Boutin et l’Arbitre senior Gatinois, le Major Régis Bellemare. Ils ont bien travaillé en affichant les appariements corrects et à temps et il n’y a eu aucun désagrément ou incident notoire.

Début de la cinquième ronde (Photo : J. Upper)

Nous avions ajouté cette année pour pouvoir jouir de plus d’espace et de commodité la salle Gatineau, au grand bonheur des joueurs de la section des moins de 1500. De plus la salle Mont-bleu qui sert de salle d’analyse était équipée de deux jeux surdimensionnés et de douze jeux réguliers; la salle Fontaine appartenait aux directeurs du tournoi et la cafétéria à proximité de toutes ces salles était accessible en tout temps. Comme l’an dernier, tout l’équipement nécessaire était fourni, incluant les horloges DGT North American toutes préprogrammées à la cadence de 90 minutes pour la partie avec ajout de 30 secondes par coup et le règlement interdisant les parties nulles par entente mutuelle avant le trentième coup était en vigueur.

Dans la Section ouverte, les choses se sont corsées en troisième ronde pour Jean Hébert. Il s’est fait surprendre par Joey Qin et la défaite de ce dernier, lors de la ronde subséquente face à Bator, semblait ouvrir la porte à Sambuev pour se sauver fin seul, comme c’est son habitude, avec la première place. Mais Jean n’avait pas dit son dernier mot et affrontait pour une autre ultime fois en dernière ronde son éternel adversaire. Profitant d’une légère imprécision en début de partie, il força Bator à jouer sur les talons en simplement tentant d’égaliser… ce qui l’éloigna temporairement de son style habituel très agressif et le mit sur le qui-vive. Jean saura mener à terme ce léger avantage et savourer une victoire qui provoque la triple égalité en première place. Hébert, Qin et Sambuev retournent donc à la maison avec chacun 600 $; Upper, Gelblum et la talentueuse Zhou empochent chacun 67 $ pour leur partage du quatrième rang et l’expert montréalais Félix Dumont met le grappin sur les 125 $ attribués au meilleur joueur de moins de 2100.

Dans la Section  »B » ou moins de 1900, David Gunapalan de Montréal et Guillaume Mathieu de la Montérégie se sont livrés une belle bataille en dernière ronde qui s’est soldée par le partage du point et ils terminent ex aequo et invaincus avec 4.5 points en première place. Ce beau parcours leur vaut chacun un chèque de 575 $. Ils sont suivis de Radoslav Guentchev de la Montérégie, de David Fei et Terrence Ju, tous les deux d’Ottawa, qui terminent avec 4 points et divisent les 400 $ alloués en collectant chacun 134 $. Joël Lecorre d’Ottawa et Daniel Raymond de Gatineau terminent un demi-point derrière et se séparent les 100 $ du prix meilleur moins de 1700.

Dans la Section  »C » ou moins de 1500, Yanick Lépine de la Montérégie et Lucas Bernatchez de Lévis sont demeurés invincibles tout au long du week-end et ils terminent ensemble en tête avec un score de 4.5 points pour gagner 425 $ chacun. Ils distancent Sam Marin d’Ottawa et Richard Gunn de Montréal par un demi-point qui se contentent de 150 $. Milan Soskic de Sherbrooke remporte le prix de 75 $ du meilleur joueur moins de 1300.

J’aimerais remercier tous les joueurs d’échecs qui ont fait parti de cette édition du TORO 2014 pour s’être déplacés chez nous et pour leur franc-jeu; j’espère tous les revoir l’an prochain. Un gros merci à Monsieur Jean-Roger Boutin et au Major Régis Bellemare pour leur excellent travail comme arbitres! Félicitations à tous les gagnants pour leurs bonnes performances!

Un gros gros merci à la Ville de Gatineau pour nous permettre d’utiliser la Maison du Citoyen et ses différentes salles pour la tenue de notre important tournoi. Il s’agit d’un endroit enchanteur, grandiose et fait sur mesure pour assurer une inévitable expansion tout en offrant des conditions de jeux optimales dans un décor de rêve. Nous sommes en train de nous bâtir toute une notoriété au sein du Tour du Québec en offrant la chance aux joueurs d’échecs de vivre leur belle passion dans un tel environnement.

Bravo à Madame Karine Bujold, technicienne à la logistique de la Maison du Citoyen pour un travail impeccable et à tout le personnel impliqué au bon déroulement du TORO pour leur excellent service.

Merci à Gilles G. Jobin, Pierre Traversy et Fabien Gagnon pour l’entrée des parties.

À l’an prochain!

Marcel Laurin,
organisateur du TORO 2014
président de la LÉO

32 parties de l’OPEN (pgn)

71 parties de la section -1900 (pgn)

49 parties de la section -1500 (pgn)

TORO 2014
Rapport préliminaire

Les résultats après trois rondes se trouvent sur le site de l’arbitre J.-R. Boutin.


Quelques photos et quelques parties de l’OPEN.





RETOUR EN FORCE DU T.O.R.O.

Salle du tournoi

Salle du tournoi (Photo : Stéphane Latreille)

LE TRAVAIL DE PRÉPARATION
 
 En août dernier, la LÉO accepta l’invitation de la FQE de faire partie du prestigieux Tour du Québec 2012-2013. Il s’agissait donc d’organiser le dixième événement soit le Tournoi Ouvert Régional de l’Outaouais. La LÉO était prête à relever ce beau défi et savait pertinemment bien tout le travail qu’il fallait accomplir pour en faire un vrai succès. Le compte à rebours démarrait et il fallait être fin prêt pour le week-end du 7,8 et 9 juin 2013.
 
Il faut savoir que presque deux décades se sont écoulées depuis le mémorable Championnat Ouvert de l’Outaouais (COO) de 1995. Il avait attiré un record régional de 91 joueurs, dont 9 Maîtres incluant le champion du Québec qui faisait alors flèche de tout bois, Alexandre Lesiège.  Que le temps passe vite !

La nouvelle entente FQE-FCE aidant, nous nous sentions capables de rivaliser avec cette belle réussite et même faire mieux!  Il «suffit» de réunir toutes les conditions gagnantes et de bien faire son travail.
 
Évidemment, la première étape à franchir consistait à dénicher le site idéal pour l’organisation d’un tournoi de cette envergure: il nous fallait un emplacement grandiose, facilement accessible et moderne.  J’ai immédiatement fait ma demande auprès de la ville de Gatineau pour obtenir la magnifique Salle des Fêtes de la Maison du Citoyen qui satisfait tous ces critères.  Elle est située dans le secteur Hull et à peine cinq minutes du pont Alexandra qui nous relie à Ottawa.  Quelques semaines plus tard, c’était chose réglée.
 
Il fallait ensuite décider du montant de la bourse totale,  de la force et du nombre de sections, de la valeur des prix à gagner et du coût des inscriptions.  Là encore, nous avons choisi l’audace !  Ayant le support de quelques commanditaires et les moyens financiers suffisants, nous avons décidé d’y aller avec 5,000$ de bourse garantie. De plus, il y aurait trois sections, cinq prix par section (rarement vu dans les tournois de fin de semaine) et des sommes très alléchantes pour tous les niveaux ! Souhaitant que les meilleurs joueurs viennent performer chez nous, il fut décidé que l’inscription des Maîtres nationaux  ou mieux titrés (FQE ou FCE) serait gratuite. Nous voulions aussi que tous les joueurs puissent avoir la chance d’en profiter d’où de très bas coûts pour s’inscrire.  D’après nous, la mise en place de toutes ces mesures incite de nombreux joueurs à s’inscrire. On le sait : l’argent est un puissant aimant qui attire les gens !
 
Il restait encore à annoncer les modalités du tournoi, à trouver un ou deux arbitres compétents capables de diriger adéquatement la compétition et finalement à faire de la publicité dans les sites et revues d’échecs afin que les joueurs soient au courant qu’un nouveau et important tournoi s’en venait en juin.
 
C’est à peu près le cheminement que la LÉO a fait pour préparer  le T.O.R.O. Entouré d’une belle équipe de bénévoles, nous avons réussi à atteindre nos objectifs et nous sommes fiers de vous révéler les résultats.

B. Sambuev et Jean Hébert en 5e ronde. (Photo : Stéphane Latreille)

B. Sambuev et Jean Hébert en 5e ronde. (Photo : Stéphane Latreille)

LE TOURNOI
 
Les joueurs d’élite se sont présentés en grand nombre au T.O.R.O. et la section Ouverte comptait 29 joueurs, dont le GMI et champion canadien
Bator Sambuev, le MI Jean Hébert et le FM Robert Hamilton.  Ils étaient accompagnés de 10 Maîtres Nationaux, 5 du Québec et 5 de l’Ontario.  En tout, nous avons eu un record de 96 participants soit 68 du Québec (dont 35 de l’Outaouais) et 28 de l’Ontario. Tous étaient ravis et impressionnés par la beauté et la magnificence des lieux.
 
Tout avait été prévu pour leur faciliter la tâche: jeux, échiquiers et chronomètres pour tous, bouteilles d’eau froide gratuites, spacieuse salle d’analyse à proximimité de l’aire de jeu et stationnement intérieur gratuit pour tout le week-end.  Les joueurs n’avaient qu’à tenter de performer à leur meilleur pendant les cinq rondes dans un endroit calme, spacieux et bien éclairé.

Nous avons eu la main heureuse en pouvant engager l’arbitre national Jean-Roger Boutin qui était accompagné du Major Régis Bellemare pour le bon déroulement du tournoi.  Tous les joueurs remettaient une copie de leur partie pour publication sur notre site. Le photographe attitré LÉO, monsieur Stéphane Latreille, s’en est donné à coeur joie lors du début des rondes. Un règlement spécial interdisant les parties nulles par entente mutuelle avant le 30e coup joué était en vigueur et a favorisé de belles luttes sur tous les échiquiers.  La cadence moderne de 90 minutes pour la partie, accompagnée d’un ajout de trente secondes par coup joué depuis le premier coup, a plu aux joueurs. En effet, cette cadence permet d’amorcer les rondes de  l’après-midi à temps et de terminer tôt en soirée.
 
Nous avons eu droit dans la section Ouverte à une bataille de titans en dernière ronde puisque les deux favoris ont croisé le fer.  Bator Sambuev n’avait besoin que d’une partie nulle qu’il concéda à Jean Hébert pour finir fin seul en première place, distançant ce dernier par un demi-point et le reléguant, seul, en deuxième place. Dans la section B, le jeune prodige de 12 ans de Montréal Ananda Saha termina ex aequo en tête avec Luc Villeneuve de Gatineau accumulant 4.5 points en faisant partie nulle avec ce dernier en cinquième ronde. Dans la section C,  Ben Kellar d’Ottawa a gagné toutes ses parties avec une fiche immaculée de 5 en 5, pour s’emparer du premier prix.  Il est suivi du Québécois Carl Montreuil de Wentworth-Nord , lui aussi invaincu et qui ne regrette certes pas sa visite en Outaouais. Il s’empare seul de la deuxième place.  Un gros merci de sa part à son nécessaire bye de la première ronde qui s’avère une sage décision.
       
Voici la liste complète des gagnants et leur prix
 
Section A (29 joueurs) :
 
1er : GM Bator Sambuev 4.5 et $1,000
2e : MI Jean Hébert 4 et $500
3e-4e : Robert Hamilton, Kris Laptos, Martial Larochelle et Maroun Tomb 3.5 et $150 chacun
Prix spécial moins de 2100 : Ramon J. Cova et Agastya Kalra 3 et $65 chacun
 
Section B (28 joueurs)
 
1er-2e : Ananda Saha et Luc Villeneuve 4.5 et $575 chacun
3e : Nicolas Douyère 4 et $250
4e : Carol Pretell Diaz, Gabriel Jureidini et Jean-Roch Duplessis 3.5 et $50 chacun 
Prix spécial moins de 1700 : Stéphane Legault 3 et $100
 
Section C  (39 joueurs)
 
1er : Ben Kellar 5 et $550
2e : Carl Montreuil 4.5 et $300
3e-4e : Radoslav Guentchev, Jean-Guy Bergeron, Jules Breton et Edward Amirshadov 4 et $75 chacun
Prix spécial moins de 1300 : Marcel Carabineanu, Terrence Ju, Steven Carriere et Ksenia Vlasenko 3 et $20 chacun
 
  
Le T.O.R.O. 2013 a connu un franc succès et deviendra au fil du temps un des plus importants tournois du Tour du Québec.  Il est appelé à grandir rapidement et nous désirons fermement offrir,  à tous les joueurs d’échecs avides de belles compétitions bien organisées, ce qu’il y a de mieux pour leur séjour chez nous.  Espérons que de plus en plus de joueurs de partout au Québec et d’ailleurs se donneront rendez-vous dès l’an prochain pour notre prochaine célébration échiquéenne!
 
J’aimerais remercier tous les joueurs pour leur présence à cette belle édition, de même que nos arbitres Jean-Roger Boutin et le major Régis Bellemare pour leur excellent travail. 
 
De gros mercis à la ville de Gatineau, en particulier monsieur Marc-Olivier Bouchard, agent  de développement Loisirs, sports et développement des communautés; à madame Suzanne Despaties de la Maison du citoyen pour ses précieux conseils, de même que monsieur Pierre Gendron, responsable de la sécurité pour son bon dévouement. 
 
Je me dois de ne pas oublier messieurs Richard Bérubé et Louis Morin de la Fédération québécoise des Échecs pour leur belle confiance, leur précieuse collaboration et leur continuel soutien; ils nous ont accordé une belle visibilité autant sur le site de la FQE que dans la revue Échecs + et ont joué un rôle important au succès de ce nouveau tournoi au sein du Tour du Québec.
 
Merci aussi à monsieur Stéphane Latreille, photographe LÉO du tournoi; à monsieur Gilles Jobin pour son patient travail de moine à retranscrire toutes ces parties sur l’échiquier électronique de notre site ainsi qu’à monsieur Guy Piché pour ses longues heures consacrées aux travaux de graphisme et d’imprimerie.     
  Un dernier gros merci à tous les nombreux autres bénévoles impliqués !
 
Marcel Laurin,
président de la LÉO
organisateur du T.O.R.O. 2013 

[NDLR : Prière de noter qu’il me reste plusieurs parties des rondes 3 à 5 de la section C à intégrer à ce fichier. Revenez ici dans quelques jours pour le fichier complet.]

Fichier PGN de 157 parties (22 juin)

Choisissez une partie :
Echiquier Merida 36