ANDRÉ BASTIEN ET SÉBASTIEN AZAR AU SEPTIÈME CIEL !

Une partie du CFO 2019 de 7e ronde, d’apparence bien tranquille, se déroulait au C.I.E.L. en cette douce soirée du vendredi 12 avril entre le vétéran André Bastien et le jeune Sébastien Azar.

Rien à signaler de particulier lors des 20 premiers coups, mais une mutuelle pression de temps pour atteindre le passage du premier contrôle de temps, fixé à 30 coups en 90 minutes, allait chambarder le cours de cette placide partie et la transformer de façon plutôt excitante en un singulier combat complexe, inhabituel et imprévisible. Pouvoir vivre une telle expérience sur l’échiquier, c’est être au septième ciel pour tout joueur d’échecs !

C’est tout d’abord André qui passe le premier à l’attaque dans ces moments cruciaux en tentant de déstabiliser la solide forteresse de Sébastien pour y créer de potentielles failles dans sa structure. Sébastien se défend bien utilisant son habituel style positionnel et circonstanciel à toutes épreuves. Mais les secondes s’envolent rapidement au cadran et disparaissent, dans le temps de le dire, comme nuée d’oiseaux dans le ciel. Malgré cela, nos deux antagonistes sont bien concentrés, continuellement conscients du temps restant, gardent leur sang-froid et font preuve, tous les deux, d’une créativité presque hallucinante pour prendre avantage de leur fragile adversaire, dépourvu tout comme eux, de précieuses minutes de réflexion.

Il en résulte au gong de ce 30e coup un léger avantage d’une pièce mineure (Fou des cases noires) pour Sébastien au détriment de pions isolés et d’un Roi exposé. André de son côté a des pions sains en surplus, qui se soutiennent et voués à un bel avenir. Il redémarre sa machine offensive, ayant en tête de gober ces accessibles proies sans défense apparente, pour éventuellement initier sur l’aile Dame cette nécessaire percée qui lui permettrait une poussée de pions qui ferait le travail attendu.

Il y parvient presque et semble progressivement prendre le contrôle de la partie. Une seconde pression de temps ajoute du suspense, les joueurs ont tous les deux moins de cinq minutes pour le restant de la partie, quelques fois moins de trois. Ils ne détestent sûrement pas l’ajout des trente secondes par coup joué !

Finalement le dénouement arrive. Les pions forts d’André l’emportent sur le Fou désuet supplémentaire de Sébastien et se mettent peu à peu en position de pouvoir progresser allègrement vers le nirvana de la huitième traverse. Puis après quelques coups, le mirage arrive, sûrement pas un miracle, André pourrait se saisir de ce Fou inutile que lui laisse Sébastien ! Ce dernier, d’un calme alarmant pour son âge malgré très peu de temps pour s’exécuter trouve le prophylactique Cg4 au 47ième coup qui met abruptement fin aux hostilités. André abandonne illico car il ne peut empêcher le mat de la Tour en f2 du prochain coup des Noirs.

À retenir : Une partie qui vaut la peine d’être scrutée.

André a très bien joué et a fait tout son possible pour l’emporter.

Sébastien a su parer les incessantes attaques d’André malgré ses nombreuses faiblesses. Son comportement à l’échiquier durant toute la partie, sa bonne gérance du temps au cadran, même en délicate pression de temps, et surtout son solide style positionnel lui permettent de toujours trouver un bon plan qui lui crée des opportunités qu’il sait saisir. On peut de plus ajouter qu’il est aussi un excellent tacticien capable d’effectuer de belles combinaisons; mais avant tout faut t- il être en mesure de les dénicher, de les élaborer et de les exécuter quand c’est le temps de le faire. Il a sûrement de l’instinct et de l’intuition ! C’est ce que ce jeune joueur de chez nous en constante progression peut faire ! Le ciel échiquéen est sans limite pour lui !

Bravo à André et Sébastien pour cette belle partie !

Marcel Laurin,
Fondateur du C.I.E.L.
Arbitre FIDE NA

Les commentaires sont fermés.


Conseil
d'administration
2019-2020


Hubert Séguin, président
Paul Simard, secrétaire
Luc Bourbonnais , trésorier
Gilles Jobin
Pierre Arcand
Joël Lecorre
Nicolas Dupont-Mageau

Merci à nos partenaires

villeGatineau

gaudreau

mackinnon

fortin

optimiste

richelieu

latreille
Articles
Statistiques
  • 0
  • 79
  • 40
  • 3 991
  • 258 462
  • 62 818
  • août 18, 2019