UN CFO 2017 CHAUDEMENT DISPUTÉ

Un aperçu de la salle de tournoi

Un aperçu de la salle de tournoi

Notre plus important tournoi de l’année, c’est le Championnat Fermé de l’Outaouais, d’une durée de sept longues semaines, inscrit à la fin du calendrier et qui sacre le champion LÉO 2017.
La Ligue d’Échecs de l’Outaouais, ayant beaucoup progressé lors des dernières années, a considérablement augmenté son bassin de forts joueurs. C’est pourquoi, depuis trois ans, nous y avons doublé de quatre à huit le nombre de participants éligibles, tout en gardant la formule de rotation.

Sasha Solunac, Champion de l'Outaouais 2017

Sasha Solunac, Champion de l'Outaouais 2017

On donne ainsi la chance à d’autres féroces compétiteurs, prêts pour cette belle aventure, d’accéder à notre ultime championnat. Ils sont récompensés pour leurs beaux efforts des douze derniers mois, leur assiduité et leur progression. Ils sont sûrement capables de bien performer, de surprendre quelques favoris et peut-être même de l’emporter ! Leur présence est un atout qui rend le CFO beaucoup plus excitant !
Tous ces vrais prétendants au titre suprême LÉO doivent être en bonne forme physique, bien reposés et s’attendre parfois à de longues, interminables, éreintantes et tardives parties. Par conséquent, on doit augmenter d’un cran son niveau de jeu. Pour ainsi faire, il faut d’abord débuter le plus correctement possible toutes ses parties. Un processus recommandé à suivre est de cibler son adversaire et de miser sur une préparation adéquate en lui choisissant une ouverture ou une défense, ajustée sur mesure, pour tenter de le déjouer ou du moins de le déranger quelque peu dès les premiers coups. Par la suite, bien utiliser son temps, garder son sang-froid et sa concentration, avoir confiance en ses moyens, travailler toujours très fort et les chances de victoire augmenteront.
Seulement deux joueurs sont automatiquement qualifiés d’entrée de jeu, le champion défendant Richard Rose qui s’est désisté et le gagnant du dernier Réserve Mario Thibault qui a confirmé sa présence. Nous utilisons la plus récente liste FQE de cotation, datée du 12 avril, qui inclut notre dernier tournoi régulier de parties lentes le ‘’Printemps CEH’’ et invitons par ordre décroissant Élo les membres en règle de la LÉO pour dénicher nos sept disponibles plus forts joueurs manquants.
Résultat intéressant, trois de nos anciens champions acceptent de faire partie de notre grand bal échiquéen printanier; soit le quadruple titré Fabien Gagnon (2000,2001,2012,2013), Gilles G. Jobin (1993) et Michel Desjardins (2015). Se joignent à eux pour la première ronde du 18 avril Fouad Akrib, Michel Guimond, Patrick Scantland et Sasha Solunac. La cote moyenne de 1873 est la plus haute d’un Fermé de huit joueurs. Nul doute que ce record en fait le plus fort CFO de notre histoire. Nous connaîtrons au plus tard, lors de la septième ronde du 30 mai, le nom du grand gagnant de cette belle édition 2017.
Les règlements sont stricts pour y participer par mesure d’équité et de validité du résultat final. Les joueurs s’engagent à jouer toutes les parties et un abandon peut entraîner une sévère punition jusqu’à un bannissement, décrété par un comité LÉO indépendant, des prochains championnats à venir. Les sept parties sont donc toutes cotées, même celles gagnées ou perdues par défaut ! On doit avoir joué au minimum 50% des parties pour qu’elles comptent officiellement au pointage du championnat. Le premier bris d’égalité en vigueur, annoncé à l’avance sur notre site, est le ‘’head to head’’ (tête à tête), pointage cumulatif entre seulement les joueurs impliqués dans le bris.
Vu la durée du tournoi, il y a tout de même une certaine flexibilité. Si, pour une raison quelconque, on ne peut jouer une partie au Cercle un de ces mardis soir, on peut s’entendre avec son adversaire pour la disputer ailleurs, un autre jour. Il faut cependant avertir l’arbitre de ce changement d’horaire et l’informer du résultat avant le début de ladite ronde tenue au Cercle.
Il y a aussi, parallèlement, le championnat Réserve 2017 qui permet à un beau groupe de 26 passionnés de s’affronter dans un système suisse pour l’obtention du précieux laisser-passer CFO de l’an prochain.
Victor Bilodeau (gagnant de la section Réserve) affronte Hubert Séguin (actuel président de la LÉO)

Victor Bilodeau (gagnant de la section Réserve) affronte Hubert Séguin (actuel président de la LÉO)

Ils ont aussi la chance, avec une bonne performance, d’augmenter sensiblement leur cote grâce aux généreux points bonis car il s’agit d’un tournoi de sept rondes, denrée rare en Outaouais.
Les quatre grands favoris pour l’emporter, soit André Bastien (1829), Daniel Raymond (1785), Stephen Solunac (1748) et Alex Danilov (1705) ont littéralement mordu la poussière. Très loin du résultat escompté, leur force mentale a été durement mise à l’épreuve par le surprenant vainqueur Victor Bilodeau (1696) qui a frappé dans le mille en gagnant toutes ses parties.
Bien dans sa bulle, imperturbable et jouant de façon inspirée, Victor s’est même permis un demi-point de repos en troisième ronde, distance au final par 1.5 point ses principaux poursuivants et hausse sa cote de 111 points.
Terminent ex-aequo au deuxième rang Richard Lemieux et le nouveau président LÉO Hubert Séguin avec 5 points chacun; mention honorable à Jonathan Levesque (1172) pour une belle performance, gratifiée d’une bonification de 139 points à sa fiche.
Spectacle complètement différent dans le Fermé et résultat tout à fait inattendu après les cinq premières rondes; les négligés Patrick Scantland et Mario Thibault ont déjoué leurs défavorables pronostics, surpris plusieurs favoris et se retrouvent dans le peloton de tête. Patrick montre une fiche de trois victoires, une partie nulle et une seule défaite pour 3.5 points et est seul en tête du championnat. Mario est invaincu, une victoire et quatre parties nulles, et partage le deuxième rang avec 3 points en compagnie de Sasha Solunac et Michel Desjardins.
Tous les scénarios sont encore possibles avec deux rondes à jouer et tous les joueurs peuvent encore l’emporter sauf Fabien Gagnon qui ne peut jouer ses trois dernières parties en raison de problèmes de santé importants et Gilles G. Jobin, sorti de la course, mais jouant toujours un rôle de premier plan quant au résultat final. Il y a de fortes probabilités d’avoir une importante congestion en première place et on ne pouvait demander un meilleur finish. Qui va donc l’emporter ?
En tant que directeur du tournoi, il est important de mentionner que le déroulement de ce championnat s’est fait dans les normes, que le résultat final est correct et que l’abandon d’un joueur, et ses trois parties perdues par défaut, n’a pas eu de conséquences néfastes, injustes ou inappropriées pouvant créer des préjudices. Lors de la deuxième ronde, nous avons eu un incident bruyant de courte durée mais très dérangeant pour quelques joueurs en pleine pression de temps. Nous avons immédiatement réagi et mis en place les correctifs nécessaires pour régler une fois pour toutes les courantes excitations verbales trop sonores d’après-partie. Cinq à six affrontements ont eu lieu à l’extérieur du Cercle, on a pu accommoder positivement tous les demandeurs et ça s’est fait avec une belle complicité selon le respect des règles en vigueur. Finalement, Fabien a été hospitalisé plusieurs jours et se sent maintenant beaucoup mieux et est en convalescence chez lui. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement.
Le dernier droit du CFO est très excitant ! La sixième ronde resserre encore plus la course. Les victoires de Sasha Solunac, Michel Guimond et Fouad Akrib ressuscitent les deux derniers, chambardent le haut du classement et augmentent encore plus le nombre de possibles vainqueurs avec une seule ronde à jouer.
Nous y voilà et un seul petit demi-point serait suffisant à Sasha Solunac pour remporter le titre. Il affronte Fouad Akrib qui a besoin non seulement de gagner sa partie mais doit aussi compter sur l’aide de Gilles G. Jobin (au moins une nulle serait suffisant) pour l’emporter au départage. Michel Guimond défait Patrick Scantland et l’élimine de la course, terminant avec 4 points tout comme Mario Thibault; mais cela s’avère insuffisant pour tous les deux au bris d’égalité.
Cette décisive partie sera de très courte durée. Sasha ne semblait pas dans son assiette et Fouad lui inflige sa plus cinglante défaite en carrière : une déconfiture, miniature et sans bavures de neuf coups avec les Noirs ! On doit donc attendre le résultat de la partie en cours entre Gilles G. Jobin et Michel Desjardins pour connaître l’identité du Champion LÉO 2017. Juste avant la fin d’une terrible pression de temps, Gilles commet une bourde irréparable et Michel l’emporte pour terminer lui-aussi avec 4 points pour faire partie d’une inattendue et rarissime quintuple égalité au premier rang. C’est donc le dernier coup de la dernière partie de cet incroyable compétition qui s’avère décisif. Il nous révèle, par l’entremise d’un départage officiel extrêmement serré, le nom du vainqueur Sasha Solunac, le nouveau Monarque LÉO.
Malgré les différences de style des antagonistes, une forte intensité toujours présente et les quelques fois surprenants renversements de fin de partie; aucun joueur n’a pu se démarquer suffisamment pour se sauver seul avec la couronne du vainqueur. On peut aller apprécier tout cela en visitant notre site au www.matoutaouais.org et y décortiquer toutes les parties.
La Ligue d’Échecs de l’Outaouais en sort grandie ! Une belle parité s’est installée chez nos joueurs d’élite de plus en plus nombreux, la relève est au rendez-vous et les prochains CFO devraient être aussi compétitifs et excitants que cette édition 2017.
En fait, nous avons eu cinq gagnants pour un seul champion ! À l’exception de sa dernière partie, Sasha a très bien joué durant tout le tournoi et mérite amplement de l’emporter !
Bravo au Champion LÉO 2017 Sasha Solunac !
Bravo au Champion Réserve 2017 Victor Bilodeau !

Marcel Laurin,
Directeur du CFO 2017 et du Réserve LÉO 2017

(Photos Marcel Laurin et Gille Jobin).

Les commentaires sont fermés.

Club d'échecs d'Aylmer

Vous trouverez tous les détails de la nouvelle saison 2017-2018 sur le site officiel du club.

Conseil
d'administration
2017-2818


Hubert Séguin, président
Paul Simard, secrétaire
Nabil Ketata, trésorier
Gilles Jobin
Luc Bourbonnais
Pierre Arcand
Valori Éthier
Marcel Laurin
Joël Lecorre
Victor Bilodeau.
Nos commanditaires

Clinique dentaire
Berger et Lavoie
819.663.8221
courriel

Appartements Desnoyers
Location de logements
819.663.7741
courriel








Articles