Un été torride et survolté

Les temps changent et la perspective d’être assuré de pouvoir enfin goûter aux très attendus plaisirs de la belle saison estivale qui arrive est de moins en moins une certitude. Triste réalité, car dorénavant cela dépend tout le temps de l’imprévisible humeur de Dame Nature, carrément aux prises avec les de plus en plus nombreux dérangeants changements climatiques.

Heureusement, les entre-saisons du printemps et de l’automne jouent toujours correctement leur important rôle de catalyseur. Elles ré-enlignent au beau fixe, par coup de barre à tribord et à bâbord, le cap temporel de la saison fragilisée qu’elles succèdent, régularisent la nécessaire vitesse de croisière pour retrouver une normalité souhaitable. Son baume salvateur vient atténuer et apaiser les excessifs débordements subis et redonne à la nature son vrai air d’aller saisonnier.

Et comme par magie nous profitons, lors de la première journée du 22 juin de la naissante saison de l’été, d’un chaud soleil étincelant qui brille de tous ses feux dans un ciel tout bleu. Nous fêtons en compagnie de plusieurs centaines jeunes écoliers la fin de leur année scolaire à l’École l’Envolée du secteur Pointe-Gatineau. On s’amuse ferme à l’intérieur de deux gigantesques structures gonflables qui se transforment en populaire glissoire et en immense trampoline.

Il y a aussi de longues files d’attente à l’entrée des kiosques de maquillage et de tatouage. Ajoutons les hot-dogs, le popcorn et les boissons gazeuses et tous ces jeunes vivent des moments inoubliables et heureux en se permettant même quelques savants pas de danse au rythme de leur endiablée musique.
De notre côté, nous sommes à l’ombre d’un grand mur de l’école et un peu en retrait de tout ce tintamarre. Une bonne quinzaine de jeux sont continuellement occupés durant toute la durée de la fête qui a débuté à 16h00 et qui s’est terminée à 20h00. Les parties mettaient aux prises des garçons et des filles, des parents et leurs enfants, des professeurs et leurs étudiants. Nous aidions les néophytes en leur remettant notre calendrier-LÉO et le pamphlet des règlements d’échecs de la FQE.

Les jeunes ont adoré notre présence à la fête et auront sûrement le goût de venir faire un petit tour au Club d’Échecs de Gatineau (CEG), ouvert les vendredis soir durant tout l’été durant leurs vacances !

Deux jours plus tard, même scénario-météo et nous fêtons la Saint-Jean au Vieux-Marché de la rue Notre-Dame à Gatineau. Sous le thème de 8 millions d’étincelles, il y a plein de monde qui s’en donne à cœur joie en dansant sur les airs de musique traditionnelle du groupe de chez nous Belle Lurette et le versatile chansonnier-animateur André Thériault, connu pour chanter Félix Leclerc, a tenu en haleine la centaine de personnes présentes. Nous avons connu une autre journée achalandée et rencontré de nombreux adeptes du jeu d’échecs qui jouent occasionnellement chez eux et heureux de connaître nos activités.

Nous continuons nos promotions de la belle saison et cette fois-ci, il commence à faire pas mal chaud les 3 et 4 juillet à Gatineau. Mais nous sommes chanceux d’être sur la plage du lac Beauchamp dans le cadre du festival des Merveilles de Sable. Il y a des milliers de vacanciers qui admirent les éphémères splendides sculptures, se baignent ou se prélassent au soleil sur la plage. Beaucoup de monde signifie beaucoup de joueurs d’échecs sur les lieux. Des centaines de parties auront lieu et deux jeunes joueurs-vedette de nos clubs, soit le champion Cadet 2015 Nicolas Dupont-Mageau et l’étoile montante Anthony Massé-Garneau en profitent pour affronter en simultanée quelques braves adversaires. Nicolas demeure invaincu en remportant 14 de ses 15 parties et Anthony termine sa performance avec une fiche de 9 victoires, 2 défaites et une partie nulle.

Deux belles journées au soleil sur le bord de l’eau m’ont coloré la peau et j’avais plutôt l’air d’un homard bien cuit que d’un baigneur bien grillé ou bronzé
Pendant ce temps, nous avions aussi des activités intérieures dans les locaux du Club d’Échecs de Gatineau.

Nous sommes pour une quatrième année responsable des activités-échecs du Camp de Jour du Relais des Jeunes Gatinois. Pendant sept semaines, c’est Nicolas Dupont-Mageau, fier de son récent diplôme FQE d’Entraîneur d’Échecs Niveau I, qui a initié plus de 400 jeunes en leur apprenant les règles de base.
De mon côté, j’étais l’arbitre du Championnat Fermé de l’Outaouais qui s’est déroulé au CEG. Huit participants s’affrontaient pour devenir le Champion LÉO 2015 et c’est Michel Desjardins qui l’emporte à l’arraché lors de sa confrontation de dernière ronde contre Mattieu Libersan dans une très serrée et longue partie.

Bravo à tous les prétendants au titre et félicitations à Michel pour son couronnement.

Et vous croyez que c’est terminé ? Bien sûr que non ! On a débuté notre plus gros projet de l’été à la fin de juillet et jusqu’au 27 septembre. Tous les samedis et dimanches, de 10h00 à 17h00, nous jouions aux échecs à la Place de la Cité sous le magnifique Dôme. Nous étions plutôt à l’abri d’une chaleur torride et constante car il n’a plu qu’un seul week-end, soit celui de notre tournoi Plein Air.
Avons une fois de plus rencontré de nombreux amateurs fervents joueurs d’échecs et notre bannière et jeux géants étaient très visibles à l’entrée du site, soit à l’intersection du boulevard de la Gappe et de la rue De la Cité. De nombreuses familles sont venues nous rencontrer, jouer quelques parties et demander de l’information sur les activités échiquéennes dans les différents secteurs de Gatineau.

Début septembre ou fin de l’été, c’est le recommencement de nombreuses autres activités. Le Club d’Échecs d’Aylmer (CEA) et le Cercle d’Échecs de Hull (CEH) ré-ouvrent leurs portes et sont envahis par de nombreux réguliers et nouveaux venus. Nous reprenons nos activités d’enseignement dans différentes écoles, sommes de la fête de la rentrée à l’école secondaire de l’Érablière et allons passer une magnifique journée à Val-des-Monts initier plus de 80 jeunes de quatrième année.

Le jeu d’échecs est de plus en plus populaire en Outaouais et il faudra se rappeler que durant la saison d’été 2015, le nombre de membres de la Ligue d’Échecs de l’Outaouais est passé en trois mois de 157 à un chiffre record de 193 membres en règle. Nous dépasserons certainement notre objectif d’atteindre le chiffre de 200 d’ici la fin de l‘année et 225 est dorénavant dans notre mire.
J’aimerais remercier notre équipe bénévole pour leur support indéfectible durant toutes ces activités estivales : Valori Éthier, Agnes Tremblay, Nicolas Dupont-Mageau, Anthony Massé-Garneau.

Un gros merci à Monsieur Guylain Hotte du Relais des Jeunes Gatinois et à Monsieur Louis D’Amour de la Ville de Gatineau.

Marcel Laurin,
Président de la Ligue d’Échecs de l’Outaouais

Les commentaires sont fermés.


Conseil
d'administration
2019-2020


Hubert Séguin, président
Paul Simard, secrétaire
Luc Bourbonnais , trésorier
Gilles Jobin
Pierre Arcand
Joël Lecorre
Nicolas Dupont-Mageau

Merci à nos partenaires

villeGatineau

gaudreau

mackinnon

fortin

optimiste

richelieu

latreille
Articles
Statistiques
  • 0
  • 8
  • 6
  • 4 251
  • 262 634
  • 64 508
  • septembre 11, 2019