RELÈVE RECHERCHÉE : LE MODÈLE LÉO

Il est d’actualité dans les différents forums de discussion d’échecs, autant dans les milieux anglophone que francophone, de s’interroger sur les multiples raisons qui ont entraîné un certain déclin de popularité du jeu d’échecs depuis deux décennies dans beaucoup de clubs et ce, partout au pays.

On tente de trouver les principaux acteurs coupables d’une telle situation. On blâme un peu tout le monde : du gouvernement fédéral canadien qui, contrairement aux autres pays influents, n’accorde pas une place importante au noble jeu; des gouvernements provinciaux qui n’ont pas encore intégré et développé l’enseignement du jeu d’échecs dans les milieux scolaires; les villes pour ne pas appuyer sérieusement les initiatives pour inclure le jeu d’échecs dans leurs programmes de culture et de loisirs; les fédérations qui n’en font pas assez pour mieux se faire connaître; les ligues et les clubs pour ne pas s’occuper suffisamment des jeunes et même les joueurs d’échecs de seulement se contenter de jouer (souvent en ligne) au lieu de former quelques nouveaux joueurs parmi les leurs.

Nous avons pourtant connu une période fructueuse dans les années 80 surtout grâce à l’impact post­ Fischer qui a contribué à la naissance de nombreux clubs et son effet multiplicateur s’est fait sentir jusqu’à l’arrivée de l’ère des deux K. Par la suite, tout cet engouement échiquéen s’est brusquement terminé par le match de Kasparov versus Deep Blue qui est l’élément marquant d’une nouvelle ère. L’arrivée d’Internet a tout chambardé et plusieurs joueurs ont préféré jouer en ligne et les clubs se sont vidés tranquillement et d’autres ont tout simplement fermé leurs portes. Les statistiques ne trompent pas et le nombre de membres des fédérations a chuté graduellement. Par exemple, la Fédération canadienne a perdu plus de 1000 membres et certains clubs sont devenus  »des clubs de pépères » selon les quelques rares nouveaux joueurs. Malgré les beaux efforts de l’association Échecs et Maths, les jeunes joueurs ne sont pas au rendez­-vous lors des tournois réguliers des clubs et des importantes compétitions de fin de semaine.

Nous aussi, la Ligue d’échecs de l’Outaouais (LÉO) avons dû subi les affres de cet Ebola échiquéen depuis le début du nouveau millénaire. Un seul club (Cercle d’échecs de Hull) résistait tant bien que mal : on y offrait des tournois intéressants, mais il n’y avait plus qu’une petite poignée de joueurs qui fréquentaient les lieux, désabusés et même résignés devant cette malencontreuse stagnation.

On peut dire que de notre côté nous avons pris le taureau par les cornes en 2011 et renversé de façon drastique cet état de somnolence et de nonchalance qui engourdissait et paralysait les efforts des organisateurs de notre région, en prise à un désarroi contagieux en face de cette perfide épidémie. La nouvelle équipe dirigeante de la LÉO a su détecter les anomalies apparentes, administrer l’antidote nécessaire pour revitaliser son organisme et apporter ce salvateur baume de fraîcheur.

Il fallait d’abord avoir un bon plan axé sur la jeunesse afin qu’elle puisse avoir la chance d’apprendre à jouer aux échecs et ainsi nous assurer d’une belle relève pour longtemps. C’est la raison pour laquelle nous avons ouvert un premier club de développement en juin, soit le Club d’échecs de Gatineau. Il est important que ce genre de club soit ouvert seulement les vendredis soir, les samedis ou les dimanches. Ainsi, les jeunes sont en congé scolaire et plus susceptibles d’être présents à nos activités. De plus, nous avons créé un programme d’enseignement d’échecs appelé Proféchecs LÉO afin d’assurer un apprentissage échiquéen adéquat pour former une nouvelle génération de joueurs. Ces entraîneurs sont invités à suivre les formations données par la FQE et cette initiative donne de la crédibilité à notre ligue et nous permet d’introduire petit à petit notre enseignement dans les écoles. De plus, nous participons à toutes sortes d’activités en plein­ air ; cela nous permet d’être de plus en plus connu. Nous nous devons d’aller là où sont les jeunes, les intéresser à nos activités et leur offrir les outils nécessaires pour s’améliorer.

Nous avons continué sur cette voie et ouvert en 2012 un deuxième club d’apprentissage (CEA) les vendredis soir dans le secteur Aylmer de Gatineau, puis un autre cette année, le Club d’échecs Caïssa (CEC) ouvert les samedis après­-midi dans le secteur Pointe­ Gatineau et projetons d’en ouvrir un quatrième dans le secteur de Buckingham (CEB) d’ici la fin de l’année.

Tous ces clubs offrent un volet enseignement et ensuite, ces joueurs novices ont la chance de participer à leurs premiers tournois qui sont de type semi-­rapide. Ces compétitions leurs permettent d’avoir une évaluation de leur force grâce à la précieuse cote, d’adhérer à la Fédération québécoise des échecs et de recevoir la revue Échec+. Cet encadrement les encourage à continuer de vouloir s’améliorer et ils ont beaucoup de plaisir à compétitionner. Tout cela entraîne une valorisation du jeu d’échecs par les jeunes eux-mêmes.

Au pire de cette crise, nous n’étions plus que 37 joueurs dont seulement 3 jeunes âgés de moins de 15 ans. Aujourd’hui, nous sommes 157 joueurs membres en règle, répartis dans cinq clubs dans les différents secteurs de notre ville et plus de la moitié sont des jeunes de 5 à 15 ans. Tout un contraste et signe avant-coureur d’une ligue d’échecs en santé dotée, grâce à sa solide relève, d’un beau futur très prometteur !

Le plus important, c’est d’avoir du monde intéressé à la promotion du jeu d’échecs chez eux. Il y a de très nombreux joueurs d’échecs baby boomer qui prennent leur retraite et plusieurs d’entre eux auront maintenant du temps pour s’occuper d’une telle initiative. Et il faut aussi laisser de la place aux jeunes pour les initier et les aider dans l’organisation d’un club d’échecs. Peut-être voudront-ils devenir arbitre un jour et même, sait-on jamais, entraîneur ou organisateur ?

Bien s’entourer de gens compétents et avoir un bon plan axé sur la jeunesse, c’est simple comme bonjour ! Et comme par magie, les clubs d’échecs existants se rempliront de nouveau, d’autres naîtront et le plaisir de toutes les générations sera assuré lors de vos futures compétitions.

Quatre ou cinq ans, c’est tout ce que ça prend!

Tournoi Opération Nez Rouge
Ronde 1

24 joueurs sont inscrits au 3e tournoi de l’année au CEH.

Merci aux joueurs qui me font bien gentiment parvenir leurs parties !

Je rappelle que la programmation des activités du club a été mise à jour. C’est par ici !

A

# Joueur Cote 1 Score
1 Gagnon, Fabien 1951 +8B 1
2 Laferrière, Bruno 1925 +9N 1
3 Desjardins, Michel 1876 +10B 1
4 Danilov, Alex 1656 +7B 1
5 Jobin, Gilles 1744 =6B 0.5
6 Séguin, Hubert 1575 =5N 0.5
7 Leon, Carlos 1778 -4N 0
8 Akrib, Fouad 1697 -1N 0
9 Morel, Joseph 1671 -2B 0
10 Raymond, Daniel 1658 -3N 0

B

# Joueur Cote 1 Score
1 Poirier, Alexis 1515 +10B 1
2 Lessard, Alex 1498 +11N 1
3 Arsenault, Yves 1498 +12B 1
4 Ménard, Marc 1474 +13N 1
5 Lemieux, Denis 1452 +14B 1
6 Morones, Oliver 1296 +9B 1
7 Lecorre, Joël 1579 =0 0.5
8 Bourbonnais, Luc 1324 =0 0.5
9 Pilon, Robert 1489 -6N 0
10 Berthiaume, Serge 1437 -1N 0
11 Carabineanu, Marcel 1290 -2B 0
12 Traversy, Pierre 1141 -3N 0
13 Simard, Paul 1131 -4B 0
14 Légaré, Gilles 1080 -5N 0

Fabien Gagnon – Fouad Akrib : L’erreur fatidique des Noirs est arrivée au 27e coup.
Joseph Morel – Bruno Laferrière : Une partie bien menée par Joseph. Juste après le contrôle de temps, dans une position difficile, Joseph a joué 31.Df3. L’ordi suggère une coup vraiment pas évident et qui demande du calcul : 31.Da6 !
Michel Desjardins – Daniel Raymond : Michel a annoté la partie.
Alex Danilov – Carlos Leon : Alex est un spécialiste de cette ouverture avec les Blancs. À partir du 10e coup, la partie a probablement été fort souffrante pour Carlos.
Gilles Jobin – Hubert Séguin : Les deux joueurs ont fianchetté rapidement les Fous du Roi… et un peu plus tard les Cavaliers Dame.

Alexis Poirier – Serge Berthiaume : Une Sniper transformée en Maroczy bind.
Marcel Carabineanu – Alex Lessard : 36.f4 (au lieu de 36.Te6?) aurait sans doute donné un très grand avantage aux Blancs.
Yves Arsenault – Pierre Traversy : 17…h6 semble être le coup perdant.
Paul Simard – Marc Ménard : Paul m’a fait parvenir la partie avec les annotations Fritz.
Denis Lemieux – Gilles Légaré : Six coups sur huit d’une même pièce dans l’ouverture… Cela n’a pas aidé notre ami Gilles !
Oliver Morones – Robert Pilon : On joue à qui sera le plus généreux !


Opération Nez Rouge (PGN – ronde 1)

Nouvelles du Club d’échecs d’Aylmer


Bonjour à tous !

La première partie des cours de la session automne 2014 s’est terminée vendredi passé. Nous prendrons une pause d’une semaine et les cours reprendrons pour une session pré-Noël de 4 semaines à partir du 28 novembre.

Pour les informations concernant les prochains cours, cliquez sur l’image ci-dessous.

-Les niveau 1 auront 3 classes de 30 minutes et de la revision.
-Le cours niveau 2 sera particulièrement axé sur le jeux avec 3 tournois de type différents.
-Merci de m’envoyer un courriel pour inscrire votre enfant.
28 novembre:

18h00 à 18h30 – Révision niveau 1 du roque et de la prise en passant
18h40-20h15: Intro au blitz (mini tournoi de parties rapides 5 min mat) ou parties à cadences régulières.
5 décembre
18h00 à 18h30 – Mat avec dame et roi contre roi (Niveau 1+)
18h40 à 20h15 – Tournoi par équipe— Championnat du monde!
12 décembre
18h00 à 18h30 – Mat avec tours (niveau 1+)
18h40 à 20h15 – Tournoi par équipe— Championnat du monde!
19 décembre
18h00 a 20h30: Tournoi du Père Noël! Médailles aux gagnants.

Quelques liens pertinents :
Cotation des dernières semaines du cours jeunesse
Cotation du tournoi du 35e de la LEO
Article sur le 35e de la LEO avec plusieurs photos.

Tournoi du Service des Loisirs
Dernière ronde

Voici le classement final des deux sections du tournoi. Toutes nos félicitations aux gagnants : Bruno Laferrière dans la section A et Marc Ménard dans la section B. Ça va très bien pour eux qui avaient déjà signé la victoire au tournoi de Bénévoles.

Merci à Robert Pilon pour l’arbitrage.

Merci aussi à tous les joueurs qui prennent le temps de m’envoyer leurs parties.

N’oubliez pas que mardi le 18 novembre se tiendra un tournoi de 4 rondes en parties semi-rapides (20min + 5sec/coup).

Section A

# Joueur Cote 1 2 3 4 Score
1 Laferriere, Bruno 1891 +17N +13B +10N =4B 3.5
2 Gagnon, Fabien 1932 =0 =0 +13N +8B 3
3 Desjardins, Michel 1864 +18N =8B =0 +10B 3
4 Boucher, Antoni 1955 =9B =0 +7B =1N 2.5
5 Arsenault, Michel 1886 -10B =0 +18B +11N 2.5
6 Piche, Guy 1640 =0 =0 =0 +13B 2.5
7 Seguin, Hubert 1557 =0 +17B -4N +14N 2.5
8 Leon, Carlos 1765 +16B =3N =11B -2N 2
9 Jobin, Gilles 1753 =4N -10N =14B +15N 2
10 Akrib, Fouad 1667 +5N +9B -1B -3N 2
11 Laurin, Marcel 1601 =0 +15B =8N -5B 2
12 Poirier, Alexis 1507 =0 =0 =17N X 1.5
13 Scantland, Patrick 1782 +14B -1N -2B -6N 1
14 Lecorre, Joël 1598 -13N =0 =9N -7B 1
15 Potvin, Daniel 1557 =0 -11N =0 -9B 1
16 Rose, Richard 1968 -8N =18B X X 0.5
17 Danilov, Alex 1693 -1B -7N =12B X 0.5
18 Raymond, Daniel 1660 -3B =16N -5N X 0.5

Section B

# Joueur Cote 1 2 3 4 Score
1 Menard, Marc 1452 +11B =7N +9B +3B 3.5
2 Pilon, Robert 1480 X +14N +12N +10N 3
3 Bourbonnais, Luc 1250 +14B +9N +5B -1N 3
4 Carabineanu, Marcel 1206 +6B -5N +10B +7N 3
5 Arsenault, Yves 1504 =0 +4B -3N +9B 2.5
6 Lemieux, Denis 1464 -4N +8B +7B X 2
7 Rose, Mike 1277 +12N =1B -6N -4B 1.5
8 Dupont-Mageau, Nicolas 1206 =0 -6N +11B X 1.5
9 Berthiaume, Serge 1473 +13N -3B -1N -5N 1
10 Simard, Paul 1149 =0 =0 -4N -2B 1
11 Traversy, Pierre 1144 -1N +12B -8N X 1
12 Legare, Gilles 1039 -7B -11N -2B +14B 1
13 Seguin, Hubert 1557 -9B X =0 X 0.5
14 Lagace, Jean-Pierre 1026 -3N -2B =0 -12N 0.5

Section A

Bruno Laferrière
Bruno Laferrière – Antoni Boucher : «Après une nulle que j’ai refusée au coup 44, et sous la pression de temps, j’ai manqué le gain 47. d5? au lieu de 47.f5! » (Bruno L.)
Fabien Gagnon – Carlos Leon : Carlos jouait en forte pression de temps depuis le 38e coup.
Michel Desjardins – Fouad Akrib : «Plusieurs imprécisions à partir du 40e coup. Il faut dire qu’à ce moment-là, je jouais déjà sur l’incrémentation. Même Fouad, qui joue en général très vite, avait moins de 2 minutes à la fin de la partie.»
Marcel Laurin – Michel Arsenault : Tactiquement parlant, une partie fort intéressante. La partie est ici présentée avec les analyses de Stockfish5 à 15 sec/coup.
Guy Piché – Patrick Scantland : Le retour de Guy qui frappe encore avec sa Bird.
Daniel Potvin – Gilles Jobin : Je crois que c’était la première en trois ans que je terminais ma partie avant tout le monde !
Joël Lecorre – Hubert Séguin : Ah… l’attaque Grob ! Si Joël n’avait pas offert l’échange des Fous en finale, la nulle était quasi assurée.

Section B


Marc Ménard – Luc Bourbonnais : «J’ai bien aimé cette partie, mais je crois que ma stratégie à l’aile Dame est à revoir! Marc a pour sa part très bien joué.» (Luc)
Michel Rose – Marcel Carabineanu : Marcel impressionne dans ce tournoi. Sa cote va monter !
Yves Arsenault – Serge Berthiaume : Après une explosion d’échanges dans l’ouverture, les Noirs se sont trouvés avec une pièce en moins !
Paul Simard – Robet Pilon : Paul m’a fait parvenir sa partie avec les analyses de Fritz.
Gilles Légaré – Jean-Pierre Lagacé : Je suis incapable de reconstituer la partie.

PGN (Ronde 4)

Tournoi du Service des Loisirs
Ronde 3

Un peu plus tard que prévu, voici le rapport de cette troisième ronde. N’hésitez pas à communiquer avec moi pour toute erreur trouvée.

A

# Joueur Cote 1 2 3 Score
1 Laferriere, Bruno 1891 +16N +12B +6N 3
2 Boucher, Antoni 1955 =13B =0 +9B 2
3 Gagnon, Fabien 1932 =0 =0 +12N 2
4 Desjardins, Michel 1864 +17N =5B =0 2
5 Leon, Carlos 1765 +11B =4N =7B 2
6 Akrib, Fouad 1667 +8N +13B -1B 2
7 Laurin, Marcel 1601 =0 +15B =5N 2
8 Arsenault, Michel 1886 -6B =0 +17B 1.5
9 Seguin, Hubert 1557 =0 +16B -2N 1.5
10 Poirier, Alexis 1507 =0 =0 =16N 1.5
11 Rose, Richard 1968 -5N =17B =0 1
12 Scantland, Patrick 1782 +14B -1N -3B 1
13 Jobin, Gilles 1753 =2N -6N =14B 1
14 Lecorre, Joël 1598 -12N =0 =13N 1
15 Potvin, Daniel 1557 =0 -7N =0 1
16 Danilov, Alex 1693 -1B -9N =10B 0.5
17 Raymond, Daniel 1660 -4B =11N -8N 0.5

B

# Joueur Cote 1 2 3 Score
1 Bourbonnais, Luc 1250 +14B +10N +6B 3
2 Menard, Marc 1452 +12B =7N +10B 2.5
3 Pilon, Robert 1480 X +14N +15N 2
4 Lemieux, Denis 1464 -5N +9B +7B 2
5 Carabineanu, Marcel 1206 +4B -6N +11B 2
6 Arsenault, Yves 1504 =0 +5B -1N 1.5
7 Rose, Mike 1277 +15N =2B -4N 1.5
8 Pouliot, Franois 1269 =0 =0 =0 1.5
9 Dupont-Mageau, Nicolas 1206 =0 -4N +12B 1.5
10 Berthiaume, Serge 1473 +13N -1B -2N 1
11 Simard, Paul 1149 =0 =0 -5N 1
12 Traversy, Pierre 1144 -2N +15B -9N 1
13 Seguin, Hubert 1557 -10B X =0 0.5
14 Lagace, Jean-Pierre 1026 -1N -3B =0 0.5
15 Legare, Gilles 1039 -7B -12N -3B 0

Fouad Akrib – Bruno Laferrière : Une Sicilienne fort bien menée par Bruno.
Michel Arsenault – Daniel Raymond : 12…Re7 (au lieu de Rc7) et la position reste à peu près égale.
Antoni Boucher – Hubert Séguin : Une autre attaque Levitsky qui marque. Au lieu de 15…Cb6, 15…Re7 pour connecter immédiatement les Tours aurait donné plus de chances aux Noirs.
Alex Danilov – Alexis Poirier : Ah ! cette jeunesse qui monte, qui monte…
Carlos Leon – Marcel Laurin : Les commentaires sont de Stockfish5 à 15 sec/coup.
Patrick Scantland – Fabien Gagnon : 18.Dd1 suivi de 19.Cc4 eût été fort intéressant.
Gilles Jobin – Joël Lecorre : La partie la plus ennuyante de la soirée :-) Quoiqu’il faudrait vraiment que j’analyse profondément cette finale.
Nicolas D-Mageau – Pierre Traversy : «Sans queue ni tête!» -Pierre.
Denis Lemieux – Mike Rose : Pas facile de jouer dans un espace limité, d’où, sans doute, le 15….Cdxe5 de Mike.
Marc Ménard – Serge Berthiaume : La longue partie de la soirée. Une belle victoire de Marc.
Luc Bourbonnais – Yves Arsenault : Dans une courriel, Luc m’écrit : «Après 65… Rg2, je ne savais pas quoi faire, et je suis venu à un cheveux de lui offrir la nulle. Tu parles! je suis content d’avoir continué. Marcel Laurin m’a affirmé par la suite que c’était gagnant et m’a montré comment. Yves aussi était convaincu que c’était gagnant.»
Marcel Carabineanu – Paul Simard : Paul a connu une ouverture difficile. Marcel a bien exploité son avantage.



FIchier PGN de la 3e ronde.


La Ligue d’échecs de l’Outaouais fête
ses 35 ans en grand !

Les gagnants des sections jeunesse.

Les gagnants des sections jeunesse.


Une centaine de membres et amis de la LÉO se sont réunis à Aylmer le 1er novembre 2014 pour célébrer comme il se doit le 35e anniversaire de la Ligue d’échecs de l’Outaouais. Pour l’occasion, les convives ont eu droit à un dîner pizza agrémenté d’un magnifique et excellent gâteau en forme d’échiquier. Une fête n’est pas une fête sans cadeaux et 10 participants ont eu la chance de gagner un échiquier complet. Le grand prix de la journée, une horloge DGT, a été gagné par le jeune Félix Meunier.

Lors de son discours d’ouverture, Marcel Laurin, Président de la LÉO, a présenté un bref historique de la Ligue et a présenté les personnes qui l’ont soutenu au fil des années. Marcel a également mentionné que la Ligue est en constante progression depuis 3 ans et actuellement en grande santé grâce à l’implication de ses membres, à l’introduction de plusieurs clubs d’introduction aux échecs et au développement du volet jeunesse. Finalement, afin de souligner le 35e anniversaire, deux bannières promotionnelles aux couleurs de la LÉO et avec les logos de ses clubs ont été dévoilées.

TOURNOI DE PARTIES SEMI-RAPIDE

Pour l’occasion, un tournoi d’échecs était organisé. Il y a eu une excellente participation avec 33 participants dans les sections jeunesse et 16 participants dans les sections ouvertes pour un total de 49 joueurs! Nous avons choisi une formule avec plusieurs sections regroupées selon la cote afin de donner la chance aux joueurs de même force de se rencontrer et maximiser les chances de gain pour tous. Alors que les jeunes s’affrontaient sur les 64 cases pour des médailles spécialement faites pour l’occasion, les adultes tentaient de mettre la main sur des «$35», symboles de ces 35 années! Vous trouverez plus bas les résultats des sections jeunesse et ouvertes. Félicitations à tous les gagnants!

REMERCIEMENTS

Un gros remerciement à la ville de Gatineau pour son soutien financier à l’évènement. Merci également à nos collaborateurs Pizzeria Riverview de Gatineau secteur Aylmer et Labelle Pâtisserie de Val-des-Monts. . Merci à l’arbitre, Régis Bellemare, et aux bénévoles du club d’échecs d’Aylmer pour leur soutien. Particulièrement Jean-Philippe Cayen pour son aide à la gestion de la section jeunesse et à Pierre Traversy, Victor Bilodeau et Georges Richard pour l’aide au montage et démontage de la salle. Il est important de mentionner l’excellent travail de l’organisateur du tournoi et président de la LÉO, Marcel Laurin. Merci Marcel pour ton dévouement inégalé et constant envers la promotion du jeu d’échecs dans notre région.

PHOTOS

Les gagnants des sections ouvertes : Gilles Légaré, Étienne Latreille, Bruno Laferrière et Gilles Jobin.


TOUS LES RÉSULTATS


Tournoi du Service des Loisirs
Ronde 2

N’oubliez pas de venir fêter les 35 ans de la LÉO. Tous les détails dans un billet un peu plus bas !

Classement après 2 rondes :

A

# Joueur Cote 1 2 Score
1 Laferriere, Bruno 1891 +16N +9B 2
2 Akrib, Fouad 1667 +11N +12B 2
3 Desjardins, Michel 1864 +13N =4B 1.5
4 Leon, Carlos 1765 +10B =3N 1.5
5 Laurin, Marcel 1601 =0 +15B 1.5
6 Seguin, Hubert 1557 =0 +16B 1.5
7 Boucher, Antoni 1955 =12B =0 1
8 Gagnon, Fabien 1932 =0 =0 1
9 Scantland, Patrick 1782 +14B -1N 1
10 Rose, Richard 1968 -4N =13B 0.5
11 Arsenault, Michel 1886 -2B =0 0.5
12 Jobin, Gilles 1753 =7N -2N 0.5
13 Raymond, Daniel 1660 -3B =10N 0.5
14 Lecorre, Joel 1598 -9N =0 0.5
15 Potvin, Daniel 1557 =0 -5N 0.5
16 Danilov, Alex 1693 -1B -6N 0

B

# Joueur Cote 1 2 Score
1 Bourbonnais, Luc 1250 +15B +7N 2
2 Arsenault, Yves 1504 =0 +10B 1.5
3 Menard, Marc 1452 +11B =4N 1.5
4 Rose, Mike 1277 +14N =3B 1.5
5 Poirier, Alexis 1507 =0 =0 1
6 Pilon, Robert 1480 X +15N 1
7 Berthiaume, Serge 1473 +13N -1B 1
8 Lemieux, Denis 1464 -10N +12B 1
9 Pouliot, Franois 1269 =0 =0 1
10 Carabineanu, Marcel 1206 +8B -2N 1
11 Traversy, Pierre 1144 -3N +14B 1
12 Dupont-Mageau, Nicolas 1206 =0 -8N 0.5
13 Seguin, Hubert 1557 -7B X 0
14 Legare, Gilles 1039 -4B -11N 0
15 Lagace, Jean-Pierre 1026 -1N -6B 0

A

Bruno Laferrière – Patrick Scantland Partie intéressante. Mais 38…Fc8? a mis Patrick dans une fâcheuse situation.
Michel Desjardins – Carlos Leon : Michel a gentiment annoté la partie.
Fouad Akrib – Gilles Jobin : La longue partie de la soirée. Je n’ai sombré dans aucun piège, mais, encore une fois, jouer 20 coups sur l’incrémentation est vraiment difficile.
Marcel Laurin – Daniel Potvin : Daniel a démontré toute sa gentillesse dans cette partie.
Richard Rose – Daniel Raymond : Au lieu de 21…Fd4, 21…Cxf2 et les Noirs prennent une initiative intéressante. Richard a sans doute manqué sa chance au 23e coup. Toujours est-il que Daniel doit être très fier de cette nulle contre le champion de l’Outaouais !
Hubert Séguin – Alex Danilov : Une partie très tactique.

B

Serge Berthiaume – Luc Bourbonnais : Commentaire de Luc : «Mon 37… Tg2+ est absolument incompréhensible. 37… Dd3+ et c’est fini. En révisant la partie avec Fritz, j’en apprends beaucoup !»
Mike Rose – Marc Ménard Je ne sais qui a proposé la nulle. Dans la position finale, Stockfish donne un avantage hypergagnant aux Noirs.
Yves Arsenault – Marcel Carabineanu : Yves a raté une jolie combinaison au 17e coup commençant par Fxa6!
Denis Lemieux – Nicolas Dupont-Mageau : L’attaque de Nicolas sur le roque adverse n’a malheureusement pas fonctionné pour lui.
Pierre Traversy – Gilles Légaré : Enfin une victoire pour Pierre !!!
Jean-Pierre Lagacé – Robert Pilon : La partie impaire de la ronde. Malheureusement, je ne peux la reconstituer.

Parties de la deuxième ronde 2 (PGN)

Survivre !

J’ai trouvé sur le site de La Boîte verte, cette image représentant les probabilités de survie de chaque pièce d’échecs. Il est clair qu’il vaut mieux être un pion h ! Le site ne précise cependant pas comment furent trouvées ces statistiques.

Tournoi «Service des Loisirs»
Ronde 1

Avec ses 28 joueurs, le second tournoi de la saison au CEH est bien entamé. Il s’agit d’un suisse de 4 rondes à deux sections fluides.

Merci aux joueurs qui m’ont fait parvenir leurs parties en PGN.

J’en profite pour faire quelques annonces :
1- N’oubliez pas de venir fêter avec nous le 35 anniversaire de la Ligue. Vous trouverez tous les renseignements dans un article un peu plus bas.
2- Le Championnat fermé de l’Outaouais n’aura pas lieu au Cercle d’échecs de Hull. Le CA de la ligue se rencontrera bientôt pour déterminer les dates de l’événement. Le format du tournoi est cependant fixé et sans doute que j’écrirai d’ici quelques jours un petit article pour vous donner tous les détails.

Section A

# Joueur Cote 1 Score
1 Laferriere, Bruno 1891 +12N 1
2 Desjardins, Michel 1864 +13N 1
3 Scantland, Patrick 1782 +14B 1
4 Leon, Carlos 1765 +10B 1
5 Akrib, Fouad 1667 +11N 1
6 Boucher, Antoni 1955 =8B 0.5
7 Gagnon, Fabien 1932 =0 0.5
8 Jobin, Gilles 1753 =6N 0.5
9 Potvin, Daniel 1557 =0 0.5
10 Rose, Richard 1968 -4N 0
11 Arsenault, Michel 1886 -5B 0
12 Danilov, Alex 1693 -1B 0
13 Raymond, Daniel 1660 -2B 0
14 Lecorre, Joël 1598 -3N 0

Section B

# Joueur Cote 1 Score
1 Berthiaume, Serge 1473 +10N 1
2 Menard, Marc 1452 +12B 1
3 Rose, Mike 1277 +13N 1
4 Bourbonnais, Luc 1250 +14B 1
5 Carabineanu, Marcel 1206 +11B 1
6 Poirier, Alexis 1507 =0 0.5
7 Arsenault, Yves 1504 =0 0.5
8 Pouliot, Franois 1269 =0 0.5
9 Dupont-Mageau, Nicolas 1206 =0 0.5
10 Seguin, Hubert 1557 -1B 0
11 Lemieux, Denis 1464 -5N 0
12 Traversy, Pierre 1144 -2N 0
13 Legare, Gilles 1039 -3B 0
14 Lagace, Jean-Pierre 1026 -4N 0

Section A

Le haut du tableau fut malmené dans cette première ronde.

Leon Carlos – Richard Rose Richard semblait bien avoir la mainmise sur cette partie. Mais une imprécision (22…c5) arrive si vite. Et puis, avec sa Tour, il a voulu couvrir le mat tout en protégeant un pion. Mais la Tour elle-même était en l’air…
Antoni Boucher – Gilles Jobin : La même ouverture que dans notre partie du précédent tournoi. Mais cette fois, j’ai modifié mon approche. Nous avons joué une longue partie sans la présence des Dames échangées au 4e coup ! L’unique nulle de cette ronde.
Alex Danilov – Bruno Laferrière : 15.Ca4 est l’erreur décisive de cette partie.
Michel Arsenault – Fouad Akrib : Comme toujours avec Fouad, une partie fort tendue. La position, après 16…d3 est très intéressante.
Daniel Raymond- Michel Desjardins : Après 15.b3, la partie est difficile pour les Blancs.
Patrick Scantland – Joël Lecorre Joël a roqué un peu trop vite.

Section B

Marcel Carabineanu – Denis Lemieux : Belle performance de Marcel. J’ai l’impression que Denis a été surpris par son attaque à l’aile-Roi.
Marc Ménard – Pierre Traversy : 17…fxe4 a donné beaucoup trop de jeu aux Blancs.
Gilles Légaré – Mike Rose : Gilles aurait-il perdu un peu patience à son 36e coup ? 36.Ff3 est parfaitement correct.
Luc Bourbonnais – Jean-Pierre Lagacé : Dans la Française, il faut contester le centre. Jean-Pierre a été un peu top passif dans son ouverture, ce qui permit une attaque rapide sur le roque adverse.
Hubert Séguin – Serge Berthiaume : Commentaire de Hubert : « Quel désastre. Je n’avais pas beaucoup de temps à l’horloge et, malgré mon avantage, je ne voyais pas comment échanger les Dames et avoir une p’tite finale facile. J’étais frustré et je ne me voyais pas jouer un autre 30 coups avec très peu de temps. J’ai tout simplement craqué sous la pression. Bravo à Serge qui n’a pas lâché la patate malgré une partie difficile.»

Ronde 1 (PGN) (26 oct : Attention, le fichier a été mis à jour avec des corrections dans les parties Scantland-Lecorre et Séguin-Berthiaume !)

Venez fêter avec nous !

SEMI-RAPIDE au CEA

À la demande des joueurs, il y aura un tournoi de 4 rondes ce vendredi soir, 28 novembre, au CEA. L'intention est de faire une soirée de quatre rondes à tous les mois pour inciter les joueurs de l'extérieur à venir au CEA, accomoder les joueurs qui trouvaient que 20h30 était tard et également profiter de la disponibilité de la belle salle du 5e.

Lieu: Salle des Pionniers - 5ième étage
Cadence: 25min+5sec incrementation
Horaire:

18h30-18h45 Arrivée des joueurs
19h00: Début de la première ronde
Coût: Gratuit pour les membres du CEA qui ont payé pour l'année. 5 $ pour les non-membres.
Prix: Honneur et points de cote!

La première ronde commencera à 19h00 ; donc arrivez vers 18h45. Il sera possible de ce joindre à ce tournoi plus tard en soirée (bye 1/2 points pour les rondes manquées).

La LÉO a fêté ses
35 ans !

Reportage, photos, résultats : c'est ici !
Le calendrier du CEH a été mis à jour. C'est ici.
Conseil d'administration

Marcel Laurin, président
Paul Simard, secrétaire
Nabil Ketata, trésorier
Gilles G. Jobin, directeur
Jacques Danis, directeur
Hubert Séguin, directeur
Nos commanditaires









Articles